Détection d’interfaces

La fonction principale d’un détecteur d’interface est de contrôler la nature et la qualité d’un produit pétrolier raffiné lors de son transport par pipeline.

Fonctionnement

Basé sur la mesure de la vitesse du son et sa relation avec certaines autres grandeurs physiques (densité, concentration…), le détecteur d’interface permet d’effectuer un suivi précis des produits transportés avec notamment la détection rapide de tout changement (dit « interface ») en cours de pompage. Comme le détecteur requiert simplement l’installation d’une sonde à l’extérieur de la conduite, l’analyse associée peut être effectuée n’importe où sur la conduite en totale sécurité (par exemple à un kilomètre en amont d’une station). De ce fait, nos détecteurs d’interface sont appelés communément densimètres de première information. Néanmoins, ils ne peuvent en aucune façon être employés comme densimètres officiels.

Secteurs d'activités

Pour les sociétés de transport de produits pétroliers par pipeline, il est primordial de suivre en ligne la qualité des produits en expédition ou en livraison et surtout de détecter leur changement. Cette technique convient idéalement aux produits raffinés allant des GPL (gaz de pétrole liquéfiés) aux diesels en passant par les naphtas, les essences et les carburants pour l’aviation (JP Kérosène). Elle peut, en outre, convenir aux pétroles bruts et aux huiles ou fuels lourds.

L’utilisation des ultrasons pour caractériser un milieu s’applique également à l’industrie chimique pour analyser une concentration ou doser un mélange. Par exemple, la vitesse du son présente une évolution intéressante dans l’acide sulfurique concentré entre 75 % et 100 %. De même, un sel en solution ionisée change la vitesse du son de l’eau (+ 1 m/s par g/l pour du NaOH).

Ils nous font confiance

Nous disposons de références dans le monde entier avec plus de 1000 installations à notre actif :

  • En France, un des exploitants majeurs de pipelines nous fait confiance depuis plus de 30 ans avec un parc supérieur à 150 points de mesure, exclusivement en produits raffinés, sur des pipelines de diamètre compris entre 8″ et 32″. Nous disposons également de nombreux points de mesure sur produits raffinés et sur parcs de stockage sur tout le territoire et notamment au Havre, à Harfleur ou encore à Metz.
  • En Europe, notre matériel est reconnu par l’OTAN. Nous équipons par exemple les pipelines britanniques, allemands ou encore les réseaux militaires belge et hollandais. Nous sommes également présents dans le secteur de la chimie/pétrochimie où la vitesse du son peut renseigner sur la concentration (principalement de solutions ionisées) ou détecter les phases de solvants (ou bases) entrant dans un procédé.
  • En Asie, nos références s’étendent de la Turquie à la Thaïlande en passant par l’Inde.
  • En Amérique du sud, un important gestionnaire de pipeline dispose de très nombreux équipements Ultraflux.

Découvrez notre Minisonic ISD, détecteur d’interface. détection d’interface.