Drainage des cuves de stockage d’hydrocarbures

CONTEXTE

Le drainage de réservoirs de stockage d’hydrocarbures est une opération qui, lorsqu’elle n’est pas automatisée, s’avère très aléatoire et potentiellement dangereuse. Traditionnellement, ce processus est réalisé via un opérateur qui procède à l’ouverture manuelle des vannes de vidange et à un contrôle visuel permettant d’observer le changement eau/huile. Lorsque cet opérateur aperçoit l’huile dans la cuve, il ferme la vanne. Cette méthode, qui mobilise un opérateur en zone ATEX (risques potentiels), offre un résultat très incertain.

DESCRIPTION DE L’APPLICATION

Lors de la décantation du brut dans les réservoirs, l’eau contenue dans l’hydrocarbure migre vers le fond de la cuve (car ayant une densité supérieure à l’huile). Avant le processus de raffinage, il est donc nécessaire afin de ne pas polluer l’hydrocarbure de drainer ces réservoirs pour recueillir l’eau qui s’y est accumulée. Pour ce faire, notre système se compose d’un détecteur d’interface huile-eau (Minisonic ISD) raccordé à une chambre de contrôle. Lorsque ce Miniconic ISD détecte un changement de produit (mélange d’huile et d’eau, émulsion qui caractérise la fin de la présence d’eau dans le réservoir), le détecteur émet un signal vers la chambre de contrôle en utilisant un des protocoles à disposition sur l’appareil (4-20 mA ; RS 232 ; RS 485…). Ce signal est celui qui commande la fermeture de la vanne, ce qui évite le rejet d’hydrocarbure (perte de produit) et les risques de déversement accidentel de pétrole. L’eau, évacuée par le drain de fond, sera ensuite envoyée vers une station de traitement.

MATÉRIEL UTILISÉ

DÉTECTEUR D’INTERFACE
Un convertisseur Minisonic ISD Une paire de sondes externes
MINISONIC-ISD Sonde ATEX SXN 1524
Disponible avec un boîtier standard ou un coffret antidéflagrant (certifié ATEX). Sondes clamp-on adaptées à la détection d’interface (SXN 1524, SXN 1679, SXN 1691).

RÉSULTATS

Le détecteur d’interface envoie a minima 3 ondes ultrasonores par seconde : lorsque plus de 3 % d’huile se trouvent dans l’eau, la vitesse du son dans le liquide est affectée et par conséquent la détection d’interface est réalisée par l’appareil.

AVANTAGES

  • Détection permanente, insensible aux environnements bruités
  • Rapidité d’installation
  • Montage des sondes en charge / pas d’interruption de process
  • Absence de contact avec le fluide / pas de pertes de charge / coûts de maintenance minimum
  • Excellentes répétabilité et précision